lundi 16 janvier 2017

Législatives/ Le pouvoir redoute une abstention massive 

Législatives/ Le pouvoir redoute une abstention massive 

Le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, Noureddine Bedoui, a adressé, hier dimanche, un message plein d'appréhension en direction des différentes formations politiques représentées à l'Assemblée nationale populaire (APN). Appelant les députés à s'investir totalement pour faire des prochaines échéances électorales un exemple de cohésion nationale, le ministre exprime la peur d'un flop lors de ces élections déterminantes pour la survie du régime.  

C'est un ministre de l'Intérieur angoissé, développant un message plein d'appréhension, qui s'est adressé hier aux députés, lors du débat de la loi sur le règlement budgétaire de 2014. Redoutant un phénomène d'abstention massive lors des prochaines élections législatives et locales, M. Bedoui a insisté sur le fait que ces échéances se doivent de révéler «au monde entier la force de l'Algérie, sa stabilité, l'unité et la cohésion de son peuple».

Conscient des doutes de la population quant à la volonté politique d'organiser des élections transparentes, notamment à cause de l'absence d'un mécanisme de contrôle crédible, le pouvoir cherche à anticiper un effet boomerang dévastateur, en réponse à ses échecs et à ses frasques, et tente de sauver un scrutin capital pour sa survie.

Le ministre de l'Intérieur a encore une fois convoqué la fameuse «main étrangère» afin de titiller une fibre nationaliste usée par tant de sollicitation. Usant de l'épouvantail du chaos aux frontières Est et Sud, le ministre a insisté sur le maintien du calme et de la stabilité pour ne pas tendre la perche à cette main étrangère. Le discours de M. Bedoui ressemble à s'y méprendre aux propos tenus il y a quelque jours par Ahmed Ouyahia, qui a promis aux Algériens une Syrie-bis si les manipulateurs parvenaient à leur fin.

Interrogé sur son intention d'aller voter le jour des élections, un citoyen a répondu que «les politiciens se reposent toute l'année et travaillent seulement le jour du vote. Moi, je travaille toute l'année et je me reposerai ce jour-là». Édifiant!

Massi M.

Cet article Législatives/ Le pouvoir redoute une abstention massive  est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : January 16, 2017 at 11:11AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire