mardi 14 mars 2017

Investissement/ Sellal retire le dossier à Bouchouareb

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé, hier lundi, à l'installation du comité de veille, du suivi et du développement des investissements placé sous sa houlette. Fortement critiqué pour sa gestion du dossier, le ministre de l'Industrie, Abdeslam Bouchouareb, se trouve tout simplement dessaisi de ce dossier.

Le premier ministre Abdelmalek Sellal a procédé hier lundi à l'installation du comité de veille, du suivi et du développement des investissements comme convenu lors de la 20ème tripartite qui s'est tenue le 6 mars dernier à Annaba. L'installation d'un tel mécanisme sous sa houlette corrobore la thèse du désaveu infligé au ministre de l'Industrie, sévèrement critiqué, lors de cette tripartite pour sa gestion calamiteuse du dossier. Le ministre de l'Industrie aurait donc perdu la confiance de M. Sellal qui lui reproche de freiner les investissements en instrumentalisant l'administration.

L'intervention d'Adelmalek Sellal lors de la dernière tripartite, notamment en ce qui concerne la promotion de l'investissement national et la lutte contre les contraintes bureaucratiques, a été interprétée comme un véritable désaveu au ministre de l'Industrie. Soupçonné de gérer cette question sensible de façon tout à fait arbitraire, M. Bouchouareb a été mis à l'écart soulageant ainsi le patronat algérien qui a fait pression pour qu'une telle décision soit prise.

Le Premier ministre a également  épinglé M. Bouchouareb quant à  «la duplication d'activités similaires et le phénomène de saturation dans certaines filières (minoteries et/ou cimenteries) alors que des segments entiers de production et de services demeurent quasi vierges».

Après cette reprise en main spectaculaire du dossier des investissements par le Premier ministre, il est légitime de s'interroger sur  le rôle que va jouer Abdeslam Bouchouareb à l'avenir, alors qu'il se trouve privé de toute capacité d'action. Il faut dire que la mise en place de ce comité de veille chamboule un schéma économique où le tout puissant ministre de l'Industrie jouait un rôle prépondérant en contrôlant tous les projets d'investissements.

Massi M.

Cet article Investissement/ Sellal retire le dossier à Bouchouareb est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 14, 2017 at 10:54AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire