mercredi 15 mars 2017

Législatives/ La candidature de “spécifique” rejetée à cause d’une ex-cadre du RND

Le député Tahar Missoum dit "spécifique", qui a été interdit de briguer un nouveau mandat, aurait, selon toute vraisemblance, été "court-circuité" par une ancienne cadre du RND, candidate à la députation sur la liste du parti d'El-Houkm El-Rached (formation politique de Tahar Missoum).  

La cadre en question est Faiza Badj, figure de la vieille garde du Rassemblement national démocratique (RND) et ex-membre de son conseil national. Selon le  quotidien El Khabar, Mme Badj a joué un rôle déterminant dans le rejet du dossier de candidature de M. Missoum, en intervenant directement auprès du tribunal administratif.

Toujours selon la même source, Mme Badj a été élue RND à l'APW de Médéa et a été directrice de la citée universitaire Chouaï Ben Aissa dans la même région, avant d'être relevée de ses fonctions hier mardi. Cette dernière a décidé de se porter candidate aux législatives non sur la liste du RND, mais sur celle du parti d'El-Houkm El-Rached, a ajouté la même source.

Massi M.

Cet article Législatives/ La candidature de "spécifique" rejetée à cause d'une ex-cadre du RND est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 15, 2017 at 11:56AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire