samedi 18 mars 2017

Sauvagement abattus ou maltraités dans une fourrière à Alger/ Le sort tragique des animaux errants

C'est une annonce qui fait peur aux propriétaires des animaux à Alger. L'APC d'El-Harrach vient d'annoncer qu'elle lance une campagne de capture de chats et de chiens errants. Cette campagne a commencé le 1er mars dernier et s'étalera jusqu'au 1er août prochain.

La mairie d'El-Harrach demande le soutien des citoyens pour la réussite de cette campagne. Elle appelle également les concitoyens à prendre toutes leurs précautions. Cependant, les défenseurs et amoureux des animaux craignent le pire et redoutent une vaste campagne d'abattage. Il faut dire que le sort des animaux suscite une véritable controverse depuis plusieurs mois en Algérie. A la fourrière pour animaux située à Boumati, appelé communément Galoufa, un organisme dépendant de l'entreprise d'hygiène Hurbal, les chats et les chiens subissent les pires traitements après avoir été recueillis dans les rues.

Dans cette fourrière canine, les animaux errants sont mis dans des cages. Or, certains animaux ont été capturés alors qu'ils appartiennent à des propriétaires en bonne et due forme. Des photos et vidéos diffusés sur internet montrent toutes les souffrances infligées à ces animaux. Les conditions d'hygiène ne sont pas réunies et les procédés utilisés pour capturer ces animaux leur inflige des traumatismes parfois irréversibles.

Officiellement, tout un protocole doit être mis en place pour contrôler ces animaux et détecter d'éventuels cas de rage : une période d'observation pendant 15 jours, des tests médicaux menés par des vétérinaires, etc. Malheureusement, ce protocole est de moins en moins respecté et la plupart de ces animaux se retrouvent très rapidement abattus par une électrocution à haute tension. Un procédé monstrueux qui soulève l'indignation des amoureux des animaux.

En été 2016, une manifestation a été organisée devant le siège de cette fourrière canine pour protester contre les conditions terrifiantes de capture et d'abattage de ces animaux. Sur Facebook, les témoignages "pleuvent" dans des groupes spécialisés fondés et animés par des défenseurs de la dignité de ces animaux qui finissent enfouis sous terre de la manière la plus immorale. Face à cette protestation, les autorités publiques observent un silence intriguant. Et cette nouvelle campagne de capture lancée par l'APC d'El-Harrach risque d'apporter encore son lot de malheurs et d'horreurs.

Cet article Sauvagement abattus ou maltraités dans une fourrière à Alger/ Le sort tragique des animaux errants est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 18, 2017 at 01:51PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire