mercredi 15 mars 2017

Vidéo. Expulsion des réfugiés nigériens/ Les prétextes fallacieux de Saïda Benhabiles

 

Environ 18 000 ressortissants nigériens, dont plus de 5 000 mineurs non accompagnés, ont été reconduits dans leur pays. Pour la présidente du Croissant rouge algérien (CRA), Saïda Benhabiles, ces expulsions sont bénéfiques pour les réfugiés car ils étaient « exploités par des organisations criminelles».

Mme Benhabiles s'est dite très satisfaite des résultats de cette opération d'expulsions qui devrait se poursuivre les mois à venir, mardi, lors de son passage sur les ondes de la radio nationale. «L'opération d'expulsion des ressortissants nigériens ne s'est pas arrêtée (…) notre démarche est animée par la volonté de les aider, car c'est les autorités nigériennes qui ont elles-mêmes demandé le renvoi de leurs ressortissants», a-t-elle affirmé, ajoutant que ce sont plus de 18 000 Nigériens, dont 5900  mineurs et 4000 femmes non accompagnés, qui ont été reconduits dans leur pays d'origine.

Vraisemblablement embarrassée par l'impact négatif de cette opération ayant suscité l'indignation de nombre d'organisations de défense des droits de l'homme, la présidente du CRA, une organisation censée être à but humanitaire qui s'octroie des pouvoirs coercitifs, a insisté sur le fait que ces expulsions n'ont pas été décidées unilatéralement par le gouvernement algérien. À ce sujet, elle a précisé que les gouvernements algérien et nigérien sont animés par la volonté de «protéger» des populations exploitées par "des organisations criminelles nigériennes", et que c'est pour cela qu'il faut les rapatrier le plus tôt possible.

Massi M.

Cet article Vidéo. Expulsion des réfugiés nigériens/ Les prétextes fallacieux de Saïda Benhabiles est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 15, 2017 at 03:42PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire