jeudi 12 janvier 2017

Décryptage/ Pourquoi Daech n’est pas parvenu à mobiliser les jeunes en Algérie

Décryptage/ Pourquoi Daech n'est pas parvenu à mobiliser les jeunes en Algérie

La propagande de Daech a connu un échec retentissant en Algérie. "Daech ne peut pas mobiliser les jeunes en Algérie où l'Etat et ses institutions sont forts et où les forces de sécurité sont remarquablement équipées", a confirmé à ce propos Dalia Ghanem-Yazbeck, chercheur spécialiste du "djihadisme" et de l'"islamisme radical" au Carnegie Middle East Center.  

"Daech n'est pas parvenu à mobiliser les jeunes en Algérie comme il a pu le faire en Irak, en Syrie ou en Libye", a-t-elle soutenu. Les raisons en sont multiples, poursuit la spécialiste, "à leur tête l'expérience de la décennie noire. Les Algériens sont restés profondément choqués de l'expérience des années 1990."  Dalia Ghanem-Yazbeck explique également  échec de Daech par les flux d'images qui proviennent quotidiennement d'Irak, de Syrie et de Libye et qui sont, pour elle, autant de "piqûres de rappel".  "Daech a très peu de chances de réussir toute campagne de recrutement ou de guerre en Algérie", a-t-elle dit, expliquant que "la corde sensible sur laquelle joue Daech, à savoir la polarisation binaire sunnite-chiite, ne peut pas fonctionner ici car la composition confessionnelle du pays est homogène".

Elle va sans dire que "le risque zéro n'existe pas et donc nul n'est à l'abri d'une attaque mais ce sera tout ce que le groupe pourra faire." "Conquérir des territoires comme il l'a fait en Syrie ou en Irak est de l'ordre de l'impossible en Algérie", soutient enfin la chercheur.

Cet article Décryptage/ Pourquoi Daech n'est pas parvenu à mobiliser les jeunes en Algérie est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : January 12, 2017 at 11:14AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire