jeudi 20 avril 2017

Commerce/ Vers la fin de l’importation des viandes congelées

Les autorités algériennes vont bientôt arrêter l'importation des viandes congelées. C'est du moins ce qu'a déclaré le ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune.

Dans une déclaration à la presse en marge d'une rencontre avec les associations de protection des consommateurs, le ministre a indiqué que «les marchés de viandes congelées ont enregistré pendant plusieurs années des dépassements graves et préjudiciables au citoyen, notamment en présentant la viande congelée comme fraîche». « Je ne vois aucun intérêt pour l'économie nationale, ni pour le consommateur de persister dans cette démarche au moment où nos capacités nationales en viandes ovines couvrent la demande. Notre cheptel compte 27 millions de têtes et c'est très suffisant, mais nous continuerons d'importer de la viande bovine fraîche dans la limite des besoins locaux», a affirmé   M. Tebboune.

L'Algérie importe, chaque année, l'équivalent de 30 000 tonnes de viandes. Il s'agit essentiellement de viandes rouges dont la production nationale ne couvre que 70% des besoins. Les principaux fournisseurs sont notamment le Brésil, l'Argentine et l'Italie.

Depuis plusieurs années, l'Algérie n'importe plus les viandes blanches et les œufs. La production nationale est largement suffisante dans ces filières.

Essaïd Wakli

Cet article Commerce/ Vers la fin de l'importation des viandes congelées est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : April 20, 2017 at 09:03AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire