dimanche 9 avril 2017

AADL/ Les souscripteurs possédant une habitation ou un terrain de plus de 35 m2 exclus

L'Agence nationale de l'amélioration et du développement du Logement (AADL), sous l'impulsion du ministère de l'Habitat, multiplie les opérations de tri afin d'«éliminer» le maximum de souscripteurs pour le programme de 2013 et par conséquent, réduire la demande.

Cette fois-ci, dans le cadre d'une énième opération de vérification, il a été décidé de rejeter les recours des souscripteurs qui ont déjà une habitation ou un terrain de plus de 35 m2. Ils seront automatiquement exclus a affirmé une source de l'intérieur de l'agence au quotidien El Khabar. Ainsi, si un souscripteur hérite, après avoir mis à jour son dossier, d'un petit studio de 40 m2 ou d'un terrain de la même superficie, il ne lui est plus possible de prétendre à un logement AADL. Et ce, peu importe le nombre de membres de sa famille.

Selon des chiffres communiqués par la tutelle à la fin de l'année dernière, le programme AADL 2 compte 443.251 souscripteurs. Par contre, il y a 83.102 souscripteurs de 2001 et 2002. Il est clair que toute opération de vérification supplémentaire visant à exclure les fraudeurs est la bienvenue. Mais refuser à une personne de prétendre à un logement sous prétexte qu'il dispose d'un terrain de 35 mètres carrés est pour le moins excessif.

Elyas Nour 

Cet article AADL/ Les souscripteurs possédant une habitation ou un terrain de plus de 35 m2 exclus est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : April 09, 2017 at 09:30AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire