samedi 1 avril 2017

Contrebande/ Un nouveau filon nommé banane

Les mesures concernant la limitation ou la suppression de l'importation de certains produits pour cause d'austérité profitent aux contrebandiers. C'est le cas notamment de la banane cédée depuis plusieurs semaines à près de 800 dinars.

La gendarmerie nationale a démantelé cette semaine, au niveau de la wilaya de Sétif, un réseau spécialisé dans le trafic de la banane. A cet effet, 31 quintaux ont été saisis à bord d'un camion transportant la marchandise vers la capitale. Après vérification, les éléments de la gendarmerie se sont rendus à Chelghoum El Aïd (wilaya de Mila) où il ont découverts des quantités importantes de ce fruit.

Selon les aveux des contrebandiers, la banane venue de Tunisie est cédée au niveau de la localité frontalière de Bir El Atter à près de 200 dinars. Elle est par la suite vendue au marché de gros de Chelghoum El Aïd à 600 dinars pour arriver au consommateur à plus de 800 dinars.

Rappelons que l'Etat a décidé d'instaurer des licences d'importation pour la banane. Le quota fixé durant l'année en cours est de 55 000 tonnes que se partagent six opérateurs, cinq privés et un public.

Elyas Nour   

Cet article Contrebande/ Un nouveau filon nommé banane est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : April 01, 2017 at 09:37AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire