lundi 27 février 2017

Attentat de Constantine/ Daesch revendique et la France condamne

La tentative d'attentat à la ceinture d'explosif, déjoué, dimanche, par un policier à Constantine, a été revendiquée par le groupe terroriste Daesch. Dans un texte posté sur Internet et repris par l'AFP, le groupe terroriste affirme que le «kamikaze Abou El Hassan Ali a réussi à atteindre le commissariat de police de Bab El Kantara à Constantine et à y faire détoner son sac piégé».

La revendication du groupe terroriste intervient au même moment qu'un communiqué du ministère de l'Intérieur. « Tout en dénonçant cet acte abject qui intervient à un moment où le  peuple algérien s'apprête à accomplir son devoir électoral pour le renforcement  de l'œuvre institutionnelle du pays, nous tenons à assurer que cette attaque terroriste n'entamera en rien notre détermination à faire face à tout acte visant  de porter atteinte à la sécurité des biens et des personnes», indique, en effet, le ministère de l'Intérieur.

Selon le même ministère, cet attentat a pu être déjoué «grâce à la vigilance et à l'intervention courageuse d'un agent de police en faction qui a pu repousser le terroriste kamikaze l'obligeant à enclencher sa ceinture explosive à l'extérieur du bâtiment  abritant le siège du commissariat».

A l'étranger, le gouvernement français a dénoncé, par le biais du porte-parole de son ministère des Affaires Etrangères, cette tentative d'attentat. « La France condamne l'attentat terroriste perpétré à Constantine le 26 février, qui a blessé deux policiers. Nous adressons nos vœux de prompt rétablissement aux victimes. La France assure les autorités et le peuple algériens de sa solidarité dans cette épreuve. Elle se tient à leurs côtés dans le combat qu'ils mènent avec courage et détermination contre le terrorisme», a déclaré le responsable français.

Selon le ministre de la Justice, le terroriste qui a tenté de se faire exploser devant le commissariat de Bab El Kantara à Constantine est toujours en cours d'identification. On ne sait toujours pas s'il est mort ou pas.

Essaïd Wali

Cet article Attentat de Constantine/ Daesch revendique et la France condamne est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : February 27, 2017 at 04:00PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire