mardi 28 février 2017

Conseil national des droits de l’homme/ Les membres tous proches du pouvoir

Les membres du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), qui va remplacer la Commission nationale consultative de protection et promotion des droits de l'Homme (CNCPPDH) présidée par Farouk Ksentini, sont connus. Le décret présidentiel fixant sa composition a été publié, aujourd'hui, au Journal officiel. 

Les membres de cette nouvelle instance sont au nombre de 37. Le nom de son président n'a par contre pas été révélé. A priori, aucun militant connu des droits de l'homme n'y figure. La présidence de la République n'a fait appel qu'à des personnalités acquises à sa cause. On y retrouce, entre autres, Benzerrouki Fafa veuve Sid Lakhdar, présidente du tribunal administratif d'Alger, Fatma Zohra Karadja, élue récemment au «panel des éminentes personnalités» par les chefs d'Etat africains réunis dans le cadre du Mécanisme africain d'examen par les pairs (MAEP), Aïcha Zinaï, avocate et Lazhari Bouzid, constitutionaliste, ancien sénateur, élu en 2016 au Comité consultatif des droits de l'Homme de l'ONU.

Par ailleurs, parmi les «membres choisis au titre des associations activant dans le domaine des droits de l'Homme on est trouve un député FLN, Dilmi Abdelatif, un autre du RND, Mekharef Saliha, ainsi que des représentants d'associations gravitant autour du pouvoir, à l'instar de Noria Hafsi, présidente de l'UNFA.

Elyas Nour

Cet article Conseil national des droits de l'homme/ Les membres tous proches du pouvoir est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : February 28, 2017 at 03:43PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire