mercredi 29 mars 2017

Commerce/ L’Algérie a acheté “discrètement” 200 000 tonnes de blé dur

L'Algérie vient d'acheter 200 000 tonnes de blé dur. Une marchandise acquise à bon prix, révèle, ce mercredi, l'agence Reuters qui souligne que les autorités algériennes veillent à ne jamais rendre publics les détails des transactions de cette ampleur.    

L'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) a acheté, hier mardi, 200 000 tonnes de blé dur à un prix oscillant entre 250 et 253  dollars la tonne (transport inclus), révèle Reuters citant des opérateurs européens.

Ces mêmes opérateurs ont affirmé que l'Algérie a conclu une très bonne affaire dans la mesure où les opérateurs ont misé, au départ, sur un prix de 254 dollars la tonne, ce qui fait que l'Algérie a pu économiser entre 250 000 et 500 000 dollars sur cette seule transaction.

Cette marchandise, qui provient essentiellement du Canada et des États-Unis, sera réceptionnée en mai prochain. Un détail important que les Algériens ignorent, à savoir qu'aucune information n'a été rendue publique. Selon Reuters, « l'OAIC veille à ne jamais rendre publics les détails des transactions importantes », ce qui fait que cet organisme, qui opère en vertu de l'ordonnance présidentielle du 12 juillet 1962, le fait dans une opacité parfaite tout en jouissant du monopole de l'importation et de l'exportation des céréales.

Massi M.

Cet article Commerce/ L'Algérie a acheté "discrètement" 200 000 tonnes de blé dur est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 29, 2017 at 02:16PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire