vendredi 24 mars 2017

Logements/ Les citoyens de la “sinistre” Ouargla crient à la Hogra

Monsieur le Ministre,

 

C'est avec une grande tristesse et un abattement infini que nous nous adressons à vous en tant que premier responsable du secteur de  l'habitat en Algérie  pour vous exprimer notre  grand désarroi causé par le gel et  la non distribution des parcelles de terrain pour l'auto-construction. Il s'agit d'une formule de logement décidée par le Ministère de l'habitat et de l'urbanisme  : l'auto-construction des logements à travers l'octroi de lotissement de terrains dans le grand sud et les hauts plateaux.

 

Nous voulons vous faire part monsieur le ministre de l'esprit morose de la population quant à l'avancement imperceptible des projets de logements dans le chef- lieu de la wilaya d'Ouargla (AADL-LSP et d'autres). A nos jour, en absence de toute alternative pour les projets AADL et en absence de tout projet crédible dans l'immobilier, la population locale est plongée dans  un climat de désespoir maussade après avoir vécu un soulagement suivant l'installation de Monsieur Benhajira Slimane à la tête de l'AADL d'Ouargla.

 

L'espoir n'as pas duré aussi longtemps puisque tous les projet AADL demeurent encore à l'arrêt poussant ainsi 4000 souscripteurs AADL au désespoir. Monsieur le ministre, nous sommes toujours victimes d'une administration figée qui continue d'ignorer les aspirations citoyennes, une direction locale de logement  dont l'incompétence a fini par tirer toute la wilaya vers le bas faisant d'Ouargla une véritable wilaya sinistrée, maudite malgré cette Ordonnance Ministérielle datant de 2013 qui demeure toujours inappliquée.

 

En Effet, lorsque vous avez accompagné le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal à Ouargla le 09-04-2015, vous avez instruit les responsables de notre wilaya d'accélérer la distribution urgente des lotissements de terrains afin de remédier au grand déficit de logements et atténuer ainsi la gravité de la crise qui frappe de plein fouet notre région.

 

En dépit de vos instructions, le processus de l'acquisition d'un lot de terrain  avance très lentement tout comme les autres projet de l'habitat à Ouargla. La liste des bénéficiaires selon les conditions fixées par le ministère au préalable n'a toujours pas été établie après 5 ans d'attente. Et pourtant, cette formule tant attendue et tant convoitée par la population locale est perçue comme une alternative crédible en raison du gel des autres projets de logements à Ouargla  comme l'AADL et les logements sociaux. Actuellement, on parle uniquement de 400 logements disponibles à la distribution contre des milliers de demandes non-satisfaites !

 

Depuis 2012, aucun logement n'a été distribué. Avec leur salaire dérisoire, les citoyens ne peuvent plus payer le loyer qui ne cesse de grimper dans cette ville. C'est le résultat de la crise grave que traverse notre wilaya maudite. La dernière nouvelle Cité à Hai Nasr remonte à la fin des années 80 et depuis plus rien n'a été fait pour soulager la crise de logement à Ouargla. Cette hogra risque de semer la zizanie au sud de notre pays où la population locale n'en peut plus de subir les conséquences de ce gel massif des projets de logements alors que dans d'autres villes du nord du pays, les distributions de logements se poursuivent en grande pompe.

 

Monsieur le ministre, nous vivons cette Hogra au quotidien et nous vous demandons d'intervenir rapidement pour y mettre fin et de restaurer nos droits pour que nous soyons traités comme tous les autres algériens.

 

Veuillez, Monsieur le Ministre, excuser la liberté que nous pris en vous exposant cette « HOGRA » et nous vous prions de croire en l'assurance de notre haute considération et de nos sentiments les plus respectueux.

Abderahmane Lahouel

Cet article Logements/ Les citoyens de la "sinistre" Ouargla crient à la Hogra est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 24, 2017 at 10:10AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire