lundi 27 mars 2017

Exclusif. Photos/ Nous avons pu pénétrer au coeur de l’usine de Tahkout à Tiaret

Cette usine alimente une vive controverse depuis plusieurs jours en Algérie. Sur les réseaux sociaux, elle est devenue le sujet de discussion numéro Un. Le groupe Tahkout est accusé de graves pratiques de tricheries en important des voitures assemblées dans des containers entiers. Le milliardaire algérien, Mahieddine Tahkout, est soupçonné ainsi de détourner les exonérations fiscales que lui accorde l'Etat dans le cadre de ce projet industriel consistant à monter des véhicules de la marque Hyundai à Tiaret. Des photos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des véhicules entiers dans des containers. Mais ces accusations sont-elles réellement fondées ? Algérie-Focus est parti à Tiaret pour investiguer. Nous revenons avec ces photos exclusives après avoir réussi à pénétrer au coeur de l'usine de Tahkout, l'usine qui alimente toutes les polémiques. 

 

Des photos qui montrent, en vérité, une autre réalité. Celle que vivent pas moins de 407 employés. Des ouvriers contrariés, révoltés par ce qu'ils considèrent comme une " sale campagne de déstabilisation qui vise à saboter leur usine et… détruire leurs emplois". "Ici, nous ne trichons pas", témoigne Lakhder Cherrad, un responsable du service logistique de cette usine. "Nous procédons à un véritable montage comme vous pouvez le constater de vos propres yeux", assure encore Salim, directeur de ligne de production.

Notre guide nous montre toutes les étapes de l'assemblage de la voiture. Du châssis en passant par le placement du moteur jusqu'au contrôle de qualité et tests de sécurité, pendant plus de 8 heures de travail, les employés de cette usine veillent sur le fonctionnement d'un véritable processus d'assemblage qui permet, par jour, de produire entre 80 et 85 voitures de divers modèles de la marque Hyundai. Les employés algériens sont encadrés par 4 superviseurs sud-coréens dépêchés par le géant Hyundai qui veille sur le respect de ses standards internationaux. "Nous apprenons petit à petit le métier du montage des véhicules. Les sud-coréens nous forment et nous espérons développer notre usine. Nous prétendons pas détenir des technologies de pointe, mais nous voulons apprendre à produire des voitures dans notre pays. Alors, de grâce, ne croyez pas ces rumeurs malveillantes", lance Rachid, un autre ingénieur qui travaille au niveau de cette usine depuis son ouverture, à savoir le mois de novembre dernier.

Nous vous invitons à visionner ces photos prises très spontanément qui témoignent du quotidien des employés de cette usine. Algérie-Focus publiera dans les heures à venir des reportages vidéos réalisées au coeur de l'usine Tahkout pour  comprendre les tenants et aboutissants de cette polémique qui prend des dimensions politiques ces jours-ci.

 

 

Cet article Exclusif. Photos/ Nous avons pu pénétrer au coeur de l'usine de Tahkout à Tiaret est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 27, 2017 at 12:10PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire