dimanche 12 mars 2017

Corruption/ Une député FLN accusée d’avoir touché un pot-de-vin d’un milliard de centimes

Les  prochaines élections législatives commencent à apporter leur lot de scandales. Après la mort d'un responsable du FLN à Tiaret hier samedi, c'est un sinistre scandale de corruption qui ébranle cette fois-ci la maison du plus vieux parti en Algérie. 

En effet, les informations concernant le marchandage opéré autour des listes électorales à l'occasion des prochaines élections législatives ne sont guère de simples rumeurs. Preuve en est, une influente député du FLN vient d'être appréhendée par les services de sécurité en flagrant délit de corruption. Salima Otmani, député et membre du bureau politique du FLN, chargée de la condition féminine, a été interpellée par les services de sécurité dans son domicile à Bab Ezzouar, dans la banlieue d'Alger, au moment où elle s'apprêtait à ouvrir une valise contenant pas moins d'un milliard de centimes, nous apprennent de nombreuses sources concordantes.

Ce dimanche, le quotidien arabophone El-Hayat révèle également que cette valise n'était en réalité qu'un pot-de-vin remis par un autre député du FLN, à savoir Kehal Nourreddine. En échange de cet argent, la haut responsable du FLN avait promis à son interlocuteur de le placer à la deuxième place sur la liste électorale du FLN dans la wilaya de Constantine. D'après la même source, cette transaction s'est effectuée le 16 février dernier et la même du bureau politique du FLN fait l'objet d'une enquête judiciaire. Cette information confirme donc les soupçons de corruption qui caractérisent l'élaboration des listes électorales de plusieurs partis politique. Décidément, le poste de député est une fonction qui se vend dans notre pays au plus offrant.

Cet article Corruption/ Une député FLN accusée d'avoir touché un pot-de-vin d'un milliard de centimes est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 12, 2017 at 08:09AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire