samedi 11 mars 2017

Université/ Le combat des étudiants en médecine dentaire face à l’indifférence générale

Une grève de la faim. Une énième grève de la faim. A Oran, des étudiants en médecine dentaire ont entamé depuis plusieurs jours cette grève de la faim pour faire entendre leurs voix qui se heurtent à l'indifférence générale des autorités et de l'opinion publique de notre pays. 

L'état de santé de certains de ces grévistes s'est dangereusement détériorés, ont constaté plusieurs témoins oculaires. Cette radicale action de protestation intervient au moment où ces étudiants ont tout essayé pour attirer l'attention des hauts responsables du gouvernement sur les misères et calvaires qu'ils rencontrent au quotidien dans leurs études.

Privé d'un statut particulier,  manque criant de postes de résidanat au niveau de toutes les cliniques de chirurgie dentaire à travers le territoire national, dans plusieurs facultés les étudiants sont contraints d'acheter avec leur propre argent le matériel pédagogique nécessaire à leurs travaux pratiques, etc. Les futurs chirurgiens dentistes ont toutes les peines du monde à réussir leur cursus universitaire. Et ces conditions défavorables ne cessent de s'aggraver depuis 2011, date à laquelle une première grève a été entamée à travers plusieurs villes du pays comme Alger ou Tizi-Ouzou. Et cette fois-ci, ces étudiants ne veulent plus retenir leur colère. A Oran, ils sont prêts à risquer leur santé pour briser enfin cette indifférence générale.

Cet article Université/ Le combat des étudiants en médecine dentaire face à l'indifférence générale est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 11, 2017 at 01:09PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire