mercredi 1 mars 2017

Marché automobile/ Les importations en nette baisse en 2017

Le ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, hier, lors d'une visite d'inspection à la nouvelle ville de Sidi Abdallah qu'«il est probable que le nombre de voitures à importer en 2017 varie  entre 40 000 et 50 000 voitures». Un chiffre nettement en baisse par rapport à celui de l'année dernière.

Le gouvernement va donc poursuivre sa politique d'austérité budgétaire et les concessionnaires automobiles, perdront encore plus de parts du marché l'année en cours. Pour 2016, première année d'instauration des licences d'importations, et par conséquent des quotas, l'Etat avait autorisé l'importation de 98 374 unités. Certains représentants de concessionnaires avaient même affirmé que le chiffre réel tournait autour de 83 000. Au départ, les autorités avaient évoquées le chiffre de 152 000 véhicules à importer en 2016. Ce sont 40 concessionnaires qui étaient concernés par ces quotas en 2016. Plusieurs autres avaient été exclus.

En 2015, l'Algérie avait importé 265 523 véhicules d'une valeur de 3,14 milliards de dollar alors que le nombre était de 417 913 en 2014 (5,7 milliards de dollars). L'année passée, les importations de véhicules (voitures de tourisme et véhicules de transport de personnes et de marchandises ont coûté à l'Algérie près de 2 milliards de dollars (1,292  milliard de dollars pour les seuls véhicules de tourisme).

Rappelons que le ministère du Commerce va publier dans quelques jours la liste des quotas de chaque concessionnaire. C'est à ce moment-là que sera dévoilé le chiffre exact des véhicules à importer.

Elyas Nour

Cet article Marché automobile/ Les importations en nette baisse en 2017 est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 01, 2017 at 09:10AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire