jeudi 9 mars 2017

Violence en milieu scolaire/ Les CEM particulièrement touchés

La violence en milieu scolaire touche paradoxalement beaucoup plus les deux paliers inférieurs (CEM et primaire) que le secondaire. C'est la conclusion d'une étude réalisée par le ministère de l'Education nationale relative aux actes de violences enregistrés dans les écoles algériennes durant l'année 2016.

Selon Chaïb Draa Mohamed Tani, conseiller de la ministre de l'Education, qui s'exprimait lors de la présentation d'un exposé sur «la stratégie du secteur pour la lutte et la prévention contre la violence en milieu scolaire», le plus important taux de violence en milieu scolaire a été enregistré au niveau des CEM, avec 52% des actes, suivi par les écoles primaires 35%, et enfin les lycées, avec un taux de 13%.

Il s'agit notamment de violences entre élèves. «La violence entre élèves représente 80%, alors que celle exercée par les élèves à l'égard des enseignants est de 13%, contre 5% pour la violence infligée aux élèves par les enseignants et 2% pour la violence entre enseignants», indique le même responsable.

Rappelons que ces derniers mois, plusieurs actes de violences ont été commis aux abords des établissements scolaires et dans lesquels sont impliqués des élèves. L'une des affaires ayant défrayé la chronique est l'assassinat du jeune lycéen Rachid Laiffa, début décembre dernier, devant le lycée Mouloud Kacem Nait Belkacem de Dar El Beida.

Elyas Nour

Cet article Violence en milieu scolaire/ Les CEM particulièrement touchés est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 09, 2017 at 01:26PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire