jeudi 9 mars 2017

Route/ Prés du tiers des véhicules circulant en Algérie immatriculé à Alger

Quelques 30% des véhicules qui circulent en Algérie sont immatriculées à Alger. La gendarmerie nationale, via son chef du bureau de la sécurité routière relevant du groupement territorial d'Alger, le commandant Zerrara Mourad, a indiquée aujourd'hui que le parc automobile de la capitale compte près  de 1 600 000 véhicules.

L'Office nationale des statistiques (ONS) n'a pas encore rendus publics les chiffres concernant le parc automobile national pour l'année 2016. Mais, vu que le nombre de voitures importés en 2016 a été plutôt faible, soit près de 80 000 unités, comparativement avec les années précédentes, les statistiques n'ont probablement que peu changé.

A fin 2015, le parc automobile du pays était de 5 425 558. Alger est la première wilaya en termes d'immatriculations.  Les autres arrivent très loin dernière, dont Blida, avec un peu plus de 300 000, et Oran, avec 280 000 immatriculations. Les wilayas les moins peuplés, à l'instar de celles du Sud, sont celles où il y a le moins de voitures.

En plus de ces 1 600 000 voitures immatriculés 16, il y a près de 500 000 véhicules qui traversent quotidiennement la capitale. Alger compte établir, dans un futur proche, selon les affirmations du wali Zoukh, un nouveau plan de circulation en partenariat avec une société espagnole. Il s'agit dans un premier temps de l'installation de feux tricolores au niveau de 500 carrefours.

Elyas Nour

Cet article Route/ Prés du tiers des véhicules circulant en Algérie immatriculé à Alger est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 09, 2017 at 01:13PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire