mercredi 15 mars 2017

Législatives/ Près de la moitié des candidats n’ont pas le Bac 

Près de la moitié des candidats aux élections législatives 2017 n'ont pas le Baccalauréat. Un nombre important d'entre eux n'ont même pas fait d'études secondaires.

Si l'on se réfère aux données fournies, hier mardi, par le ministre de l'Intérieur, Noureddine Bedoui, près de la moitié des candidats à la députation, soit 5260 sur 12591, n'ont même pas le Baccalauréat. Pire, 342 d'entre eux n'ont même pas le niveau moyen et 1099 autres n'ont pas décroché leur Brevet d'enseignement moyen. On notera également que plus d'un quart des candidats à la députation, soit 3819 personnes ont effectué des études secondaires, mais n'ont pas décroché le Bac.

Il faut dire que les données présentées par le ministre de l'Intérieur ont fait resurgir des inquiétudes maintes fois exprimées. Le manque d'instruction de ces députés potentiels peut constituer un obstacle au bon fonctionnement d'une APN souffrant déjà d'une capacité d'action très limité. Il y a eu par le passé des cas où des députés étaient incapables d'intervenir sur des projets de loi proposés par l'exécutif en raison de leur complexité. Ils les ont votés sans pour autant mesurer leur impact.

Massi M.

Cet article Législatives/ Près de la moitié des candidats n'ont pas le Bac  est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 15, 2017 at 10:33AM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire