mercredi 15 mars 2017

Les dégâts provoqués par les importations/ L’entreprise Algérienne a perdu plus de 60% de ses parts de marché

La dépendance du pays vis-à-vis des importations a causé un énorme préjudice à l'économie nationale. Les chiffres révélés ce mercredi par Abdelwahab Ziani, président de la Fédération agroalimentaire, font froid dans le dos. 

Selon ce dernier, "l'entreprise Algérienne a perdu plus de 60% de ses part de marché à cause des importations" ! La facture alimentaire de notre pays qui a dépassé par certaines années les 10 milliards de dollars a pénalisé fortement la production nationale.  Au micro de la radio Chaîne III, le même interlocuteur illustre cette situation catastrophique en citant l'exemple des confiseries. Auparavant, il y avait en Algérie pas moins de 200 entreprises de confiserie. Mais à cause du diktat des importateurs, elles ont été réduite, depuis, à 13.

Une lueur d'espoir quand même éclaire ce tableau sombre. D'après Abdelwahab Ziani,  la dynamique économique enclenchée par le gouvernement commence à rapporté ces fruits. Les entreprises, en Algérie, "ont augmenté de plus de 17% leurs chiffres d'affaires". Il faut donc persister dans cette dynamique pour satisfaire nos besoins nationaux.

Cet article Les dégâts provoqués par les importations/ L'entreprise Algérienne a perdu plus de 60% de ses parts de marché est apparu en premier sur Algérie Focus.



Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





Source : Algérie Focus
Date : March 15, 2017 at 05:37PM

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire